Ecole des Platanes - Le Perray en Yvelines

Accueil > Du CP au CM2 > 2007/2008 > CM2 > Visite au Parc aux étoiles

Visite au Parc aux étoiles

lundi 14 juillet 2008

Triel sur Seine
Parc aux étoiles, parc du rêve...

Le long de couloirs obscurs, aménagés de vitrines luminescentes, avec l’aide des explications d’une conférencière par classe, nous avons pu essayer de comprendre la formation de l’Univers et la conquête spatiale. Sous le dôme mobile de la salle du télescope, permettant par beau temps l’observation des planètes et du soleil (par projection sur écran à cause du danger pour les yeux), nous avons écouté attentivement les commentaires passionnants consacrés à ce lieu particulier.

Nous avons pris conscience d’un des problèmes de l’Humanité :
chercher où et comment survivre quand notre planète se sera détruite....dans 4,5 milliards d’années !!!!
Notre imagination débordante nous a entraînés vers de nouveaux espaces virtuels. Pourquoi ne pas traverser ensemble le miroir ?
Suivez-nous dans cette exploration !!! (en cliquant sur les dessins).

*************************************************************

Lauriane D.
Mardi l avril 2008

Visite à Triel sur Seine

Mardi 11 mars, nous sommes allés en car au Parc des Etoiles, avec l’école. Nous avons visité la première salle, elle était sombre pour que nous voyions les étoiles.
Après nous sommes allés voir la formation de l’Univers, la conférencière nous a expliqué la différence entre les planètes et les étoiles, les différences entre les planètes et les planètes naines.
Après nous sommes passés dans la galerie de la conquête spatiale. J’ai appris qu’un chien russe, Laïka, était allé dans l’espace, qu’on ne pouvait pas habiter sur Mars, Vénus, Saturne et Uranus.
Nous sommes sortis dans le parc pour voir la lunette astronomique, qui était énorme.
C’était très instructif.

*************************************************************

Vincent M.
Mardi 1 Avril

Compte-rendu de la sortie

Le Mardi 11 mars, nous sommes allés au Parc des étoiles, à Triel sur Seine. Quand nous sommes arrivés, une conférencière nous attendait pour nous présenter le ciel sans pollution lumineuse dans une salle obscure, équipée de petites ampoules colorées représentant des étoiles et des planètes.

Après la visite de la salle du ciel d’été, nous sommes allés à la porte suivante. Nous y avons vu un immense couloir doté d’imposantes vitrines, toutes illustrant la formation du système solaire et les différentes étapes de la formation des planètes, des étoiles, du soleil, de la voie lactée, de vaisseaux et de bases spatiales. La conférencière nous a parlé de la conquête spatiale.

Quand nous sommes sortis du couloir, nous sommes allés dehors dans une petite pièce équipée d’un énorme télescope, d’une masse d’une tonne, capable de se diriger dans n’importe quelle direction.
J’ai bien aimé cette visite. Mais c’était long !

**************************************************************
*

*************************************************************

Fusée du futur

Cela pourrait être une fusée du futur pour voyager dans l’espace ou pour aller de planète en planète. Dans le toit pointu, il y a le pilote ainsi que le co-pilote, les bras sont des satellites, les fenêtres rectangulaires sont des chambres, la réserve de nourriture se situe dans la pièce qui possède la fenêtre ronde de gauche, l’autre fenêtre ronde donne sur le poste de travail. Les moteurs se trouvent tout en bas.

Marie

**************************************************************

Notre future planète

Notre future planète sera plus grosse que notre Terre. Sur cette planète, il pourra faire jour et nuit en même temps ; les chiens et autres animaux domestiques seront libres et les autres espèces seront en laisse. Les enfants ne seront plus obligés d’aller à l’école. Dans ce monde, les filles et les garçons ne seront pas dans la même classe. Chaque personne gardera son origine ainsi tous les humains resteront différents. Sur cette planète, on pourra vivre n’importe où : en Afrique parce que des lacs auront été creusés, les inondations ne seront plus aussi graves et les forêts seront rasées. Sur notre nouvelle planète, tout vivra : les maisons, le soleil, la Lune, les portes…Il n’y aura plus de président et chaque personne fera ce qu’il lui plaît. Les souris seront énormes et les éléphants minuscules. Chaque jour nous ferons de nouvelles rencontres et le sol des maisons sera recouvert d’herbe, dehors le sol sera en carrelage. Dans ce monde tout sera à l’envers : nous vivrons la tête en bas. Notre planète s’appellera Blaurite Elle sera la plus grande planète de l’Univers. Elle ressemblera un peu à Jupiter.

Marina

*********************************************
*****************

Sur la lune

Les hommes voudraient, dans le futur vivre sur la Lune et en faire une base spatiale. Ils ont donc préparé une maquette où ils ont imaginé comment ils pourraient l’aménager : des ascenseurs (à droite de la maquette) pour monter aux différents étages du bâtiment. En bas : quelques arbres pour fabriquer l’oxygène. Au-dessus, des habitats et encore au-dessus, deux paraboles permettrant de communiquer avec la Terre et deux panneaux solaires pour récupérer l’énergie du soleil. Les hommes devront creuser dans les montagnes pour se protéger du soleil car sur la Lune, il n’y a pas de couche d’ozone. Les astronautes auront psychologiquement besoin de voir les différentes couleurs qu’on voit sur Terre.

Bastien LS

************************************************************************************

Cette machine est composée de soucoupes contenant des hommes : c’est ce que vous voyez en forme de cercle. Ces soucoupes sont liées par des bras mécaniques géants qui se détachent en laissant partir des hommes à bord des soucoupes sur des planètes. Ces soucoupes sont indestructibles. Le mécanisme du détachement des soucoupes est contrôlé et dirigé par la Terre.

Vincent M

Portfolio